Rouler en toute sécurité avec une assurance auto

Rouler en toute sécurité avec une assurance auto

À ce jour, beaucoup de conducteurs, surtout les novices, ne connaissent pas l’utilité d’une assurance auto et encore moins les démarches pour y souscrire. En effet, étant un document exigé par la législation les assurances sont très utiles non seulement pour la mise en circulation du véhicule, mais aussi pour rouler en toute sécurité.

Se souscrire à une assurance auto: pour quelle raison?

La souscription à une assurance auto est tout d’abord obligatoire. En effet la loi contraint chaque conducteur à souscrire sa voiture auprès d’un organisme assureur pour son immatriculation, l’obtention de la carte grise, mais surtout pour la mise en circulation du véhicule sur le territoire. Ainsi tous les types de véhicules doivent avoir ce document pour pouvoir circuler. Faute d’assurance, le conducteur devra payer une lourde avec possibilité de retrait de permis.

En dehors des obligations imposées par la législation, être souscrit à une assurance permet aussi à chaque conducteur de rouler en toute sécurité. Effectivement, les accidents n’arrivent pas qu’aux autres, car tout conducteur est susceptible d’en générer un ou d’en être victime. Ainsi l’assurance lui permettra de rouler en sécurité tout en bénéficiant d’une certaine protection.

Choisir le type d’assurance

Les offres proposées par les organismes assurances sont très abondantes, mais pour faire circuler sa voiture, il faut tout au moins se souscrire à une assurance tierce. Certes, cette dernière ne couvre ni le conducteur ni la voiture, mais tout au moins elle indemnise le tiers qui a été lésé par l’accident. Ensuite, il y a l’assurance tous risques qui s’avère être plus complète. Comme son nom l’indique, elle intervient pour tout type d’accident. Elle couvre donc les dommages causés aux véhicules et aux conducteurs et indemnise le tiers lésé. En cas de décès, ce type d’assurance couvre aussi les ayants droit du conducteur même si ce dernier est fautif.

Enfin, il y a l’assurance conducteur qui de par son nom exclut les dommages causés aux tiers et ne couvre que le conducteur et la voiture dans sa totalité. Elle couvre les blessures même si techniquement c’est le conducteur qui est le fautif avec ou sans la présence d’un tiers. Pour ce qui est de la charge prise en compte par l’assurance, il diverge selon les mentions du contrat. Il peut à titre d’exemple couvrir en plus des blessures, les prothèses, les médicaments et les préjudices subits lors de l’accident. En somme, tout dépend du budget, mais aussi du choix du conducteur même si la souscription à une assurance reste obligatoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *